Plan de mesures

Le précieux patrimoine culturel que constituent les vues instantanées du paysage prises au long de différentes décennies doit être conservé et rendu accessible à tous. Afin d’atteindre cet objectif, swisstopo va intensifier la saisie et la numérisation des prises de vues historiques au cours des années à venir. Ainsi, les manutentions auxquelles les originaux sont soumis de manière récurrente et qui accélèrent la détérioration des photographies analogiques déjà soumis au processus naturel de vieillissement pourront être limitées. En outre, des données géoréférencées sur les photos aériennes permettront un accès simple et rapide aux informations.

Calendrier et échelonnement prévus 

A moyen terme, la totalité du fonds photographique de swisstopo devra être numérisée et rendue accessible. Une telle opération ne pouvant s’effectuer en une seule fois, les différentes composantes du fonds seront traitées par étapes. Les priorités sont établies en fonction d’un ensemble de critères (tels que l’état de conservation, la valeur historique et culturelle, la couverture surfacique des produits et les besoins des clients). La mise en œuvre des mesures sera accélérée pour les photos aériennes des années 1946 à 1972 qui font face à une menace aiguë de décomposition (négatifs sur supports en acétate et en nitrate).

Un rapport portant sur les conditions de conservation des collections photographiques de swisstopo, remis à l’été 2007, a répertorié différents dommages potentiels, aigus et latents, et a préconisé diverses mesures pour les prévenir. Les négatifs sur supports en acétate et en nitrate des années 1946 à 1972 se sont révélés particulièrement touchés par des phénomènes de décomposition et de ce fait, menacés dans leur préservation. Du fait de l’urgence des mesures conservatoires à prendre, la Direction de swisstopo a dégagé les ressources nécessaires au printemps 2008. Pour les autres composantes du fonds, une demande de financement supplémentaire a été adressée à la Confédération qui a donné son accord au printemps 2009. Ainsi, le plan de mesures visant à conserver les collections de swisstopo présentant une importance territoriale peut à présent être mis en œuvre pas à pas.

Mesures préconisées

Les documents d’archives sont menacés par des processus d’altération liés à leur vieillissement. Les négatifs sur support en nitrate présentent un risque croissant d’auto-inflammation à mesure que leur dégradation progresse : les gaz nitreux qui se dégagent au cours du vieillissement réagissent avec l’humidité de l’air ambiant pour former de l’acide nitrique qui attaque alors les clichés voisins. Les négatifs sur support en acétate dégagent de l’acide acétique, les supports des films se contractent et la couche photographique se détache par plaques. Dans le cas des négatifs sur verre, on note souvent l’apparition de miroirs d’argent et le détachement de couches est également possible. S’agissant enfin des diapositives en couleur, certaines teintes pâlissent plus fortement que d’autres selon les méthodes employées et modifient ce faisant la perception des couleurs.


Office fédéral de topographie swisstopo Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern
Tél.
+41 58 469 01 11

E-mail


Domaine compétent

Topographie
Distribution des géodonnées
E-mail


Imprimer contact

Office fédéral de topographie swisstopo

Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern

Carte

Voir la carte