print preview

Bases des cartes

De nombreuses étapes sont nécessaires pour élaborer des cartes : d'abord prendre des photos aériennes de la Suisse depuis un avion, ces images sont ensuite géoréférencées sur la base de la mensuration et finalement analysées. Ces données sont saisies et enregistrées dans le modèle topographique du paysage. La cartographie élabore ensuite les cartes nationales sur la base de ces données extrêmement précises.

Géodésie

Ingénieur géomètre sur le terrain avec instrument de mensuration
Ingénieur géomètre sur le terrain

La géodésie, ou mensuration, fournit les bases de la représentation de la surface terrestre, en termes de données verticales et horizontales. Par l'intermédiaire d'une projection cartographique, on peut représenter la surface en trois dimensions de la terre sur un plan en deux dimensions.

La Terre n'étant pas une sphère parfaite, des distorsions sont inévitables quelle que soit la projection utilisée. Il s'agit dès lors de choisir une projection qui minimise les déformations, en fonction du domaine représenté.

swisstopo a choisi dès 1935 une projection cylindrique conforme à l'axe oblique, encore utilisée aujourd'hui pour les cartes nationales alors que les cartes Dufour et Siegfried se basaient encore sur une projection conique.

Pour la mensuration pratique, il existe un système de réseaux de points géodésiques. Le point zéro du réseau se situe à Berne, avec les coordonnées E = 2'600'000 m (Est) et N =1'200'000 m (Nord). Ces coordonnées sont entre autres indiquées sur le bord des cartes imprimées. Le «Repère Pierre du Niton» dans la rade de Genève (altitude = 373,60 m) est l’origine des mesures altimétriques. 

Topographie

Sur la base de données géodésiques suivent d'autres étapes de travail. L'une d'elles consiste à prendre des vues aériennes du paysage depuis un avion équipé d'une caméra à haute résolution, ces images sont également déformées et doivent donc être géoréférencées. Alors seulement les images peuvent être analysées par photogrammétrie puis utilisées.

Des situations isolées peu claires sont vérifiées directement sur le terrain.

Le levé d'altitudes et de hauteurs d'objets de haute précision s'effectue depuis des avions à l'aide de mesures de distances par laser.

Les données obtenues par ces méthodes sont transformées en un jeu de géodonnées en trois dimensions, complétées en partie par des données provenant d'autres sources. Le modèle du paysage et le modèle de terrain qui en résultent constituent la base pour la production de la carte.

Cartographie 

Sur la base du modèle topographique du paysage, la cartographie s'emploie à élaborer les cartes nationales. Cela comprend les cartes topographiques sous forme analogique et digitale (données cartographiques) et recouvre l'ensemble du territoire suisse ainsi que les régions limitrophes. La mise à jour s'effectue selon un cycle de 6 ans. 

Selon les besoins, des assemblages (différents du découpage habituel des feuilles) sont élaborés sur la base des cartes nationales. swisstopo élabore en collaboration avec l'armée des cartes spéciales destinées à des fins militaires. Dans le cadre du mandat légal, d'autres produits cartographiques sont élaborés comme par exemple des cartes aériennes ou des cartes géologiques.

 


Office fédéral de topographie swisstopo Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern
Tél.
+41 58 469 01 11

E-mail


Domaine compétent

Cartographie
E-mail

Office fédéral de topographie swisstopo

Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern

Carte

Voir la carte