La Suisse en haute résolution

Input principal pour la production des géodonnées, les images aériennes sont à la base des produits tels que SWISSIMAGE ou les cartes nationales. Grâce à un capteur photographique à la pointe de la technologie, swisstopo vous offre la Suisse en haute résolution.

Chez swisstopo, nous photographions la Suisse vue d’en-haut depuis le milieu des années 20. En passant du noir et blanc à la couleur, en ajoutant une information infrarouge ou en augmentant la résolution au sol, nous suivons l'évolution technologique de près. Depuis 2005, l’acquisition des images aériennes est passée à l’ère du numérique.  

Technologie aéroportée de pointe

swisstopo acquiert aujourd’hui ses images aériennes avec la caméra ADS100 de Leica Geosystems. Basé sur la technologie à « balayage longitudinal », ce capteur linéaire scanne une bande de territoire grâce au déplacement de l’avion et produit une seule longue image (jusqu’à plus de 100 km). Pour couvrir une surface équivalente, cette technique a besoin de beaucoup moins d’images que des capteurs rectangulaires classiques. Le travail fastidieux de lier les clichés entre eux est ainsi minimisé.

Comparaison entre l'empreinte au sol de l'ADS100 et d'un capteur rectangulaire
Empreinte au sol des images acquises avec une technologie à "balayage longitudinal" (en vert) et celles acquises avec un capteur rectangulaire (en bleu)

Chaque bande d’image est prise sous trois angles : au nadir, vers l’avant et vers l’arrière. Ces différents angles de vue permettent d’obtenir un modèle en trois dimensions de la scène photographiée et de mesurer précisément la position et l’altitude des objets observés. Ce travail, appelé restitution photogrammétrique, permet à swisstopo de générer et de mettre à jour de nombreuses données comme les modèles de terrain, les modèles du territoire ou encore les cartes nationales.

Illustration des 3 angles d'acquisition de l'ADS100
Les 3 angles d'acquisition de l'ADS100

Pour assurer une couverture optimale, les images sont prises avec un recouvrement latéral d’au minimum 30%.

Depuis 2017, swisstopo acquiert ses prises de vue avec une résolution au sol de 10 cm sur le plateau, le Jura et dans les deux vallées alpines principales (celle du Rhône en aval de Brigue et celle du Rhin en aval de Coire). La topographie plus complexe des Alpes avec des différences importantes dans l’altitude limite cette dernière à 25 cm.

Illustration du recouvrement de l'ADS100
Recouvrement longitudinal (en bleu) et latéral (en vert) de l'ADS100

Répartition des résolutions au sol : 10 cm (en bleu) et 25 cm (en vert) - sous réserve de modification 

Répartition des résolutions au sol avant 2017 : 25 cm (en vert clair) et 50 cm (en vert foncé)

L'avion qui acquiert ces prises de vue survole le territoire d’ouest en est ou suit l’axe des vallées lorsque la topographie ne le permet pas. Le vol s’effectue à environ 2'400 m au-dessus du sol pour obtenir une résolution au sol de 10 cm et environ 6'000 m au-dessus du sol pour une résolution de 25 cm.

Découpage territorial

swisstopo survole et photographie régulièrement la Suisse et le Liechtenstein. Depuis 2008, un tiers du territoire est produit chaque année suivant un découpage défini. Le découpage actuel, en vigueur dès 2017, divise le pays en 3 régions selon les limites cantonales.

  • La région ouest avec 6 cantons (GE, VD, NE, FR, JU, VS)                         Première acquisition en 2017
  • La région centrale avec 10 cantons (BE, BL, BS, SO, AG, LU, OW, NW, UR, TI) Première acquisition en 2018
  • La région est avec 10 cantons (SH, ZH, TG, SG, AI, AR, SZ, GL, ZG, GR) et la Principauté du Liechtenstein - Première acquisition en 2019


Grâce à ce découpage, les communes et cantons ont toujours des données complètes de la même année de vol sur l’ensemble de leur étendue. 

Les images aériennes et les produits dérivés suivaient un autre découpage territorial. Il divisait également le territoire en 3 régions mais ne suivait pas de limites administratives et ne représentait donc pas les mêmes avantages que la répartition actuelle.

Depuis 20 ans nous améliorons la résolution au sol de nos images en passant de 50 à 25 cm en 2005 puis de 25 à 10 cm en 2017. Une augmentation d’un facteur 25 !

Extraits d'orthophoto avec une résolution au sol de 10 cm (gauche) et 25 cm (droite).

Extraits d'orthophoto avec une résolution au sol de 25 cm (gauche) et 50 cm (droite)


Office fédéral de topographie swisstopo Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern
Tél.
+41 58 469 01 11

E-mail


Imprimer contact

Office fédéral de topographie swisstopo

Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern

Carte

Voir la carte