print preview

Impression 3D

Divers procédés d'impression permettent de créer des modèles physiques spatiaux à l'aide d'imprimantes 3D. Les géodonnées numériques peuvent ainsi être converties en un modèle 3D analogique.

Image de titre :  Impression 3D

Base de données possible

Selon l'application, différents produits de géodonnées 3D de swisstopo se prêtent à l'impression 3D. Ils peuvent également être combinés si nécessaire.

 

Exemple de données

A titre d'exemple, vous pouvez imprimer le Cervin à n'importe quelle échelle. Pour ce faire, utilisez les données d'échantillon converties du produit swissALTI3D et MNT25 au format STL.

FAQ

Non. Pour les impressions 3D veuillez-vous adresser à un imprimeur 3D spécialisé.

Un format STL (STereoLithography ou Standard Tessellation Language) est nécessaire, avec extension .stl. L’extension stl est utilisée pour les systèmes stéréolithographiques CAD. Le format STL est un standard pour de nombreux systèmes CAD et est principalement utilisé pour la création rapide de prototypes dans le domaine de la conception assistée par ordinateur (CAM).

De nombreux programmes de modélisation et de visualisation permettent d’exporter des données en format STL. Workaround: Importer des géodonnées et les exporter à nouveau sous forme de STL. Blender, QGIS, ArcGIS, FME etc. sont adaptés à cette fin.

Le type de données se réfère au type de compression. Le format binaire STL est parfaitement adapté.

Le modèle à imprimer ne doit pas contenir de trous. Le modèle doit être „imperméable“ et ne contenir que des surfaces fermées. L’application de la imprimante 3D doit pouvoir reconnaître les zones à imprimer. Les débords, tels que les saillies de toit des bâtiments, peuvent provoquer des erreurs selon le procédé d'impression et l'épaisseur.

Le degré de détail (résolution d’une impression 3D) dépend de la technique d’impression et des matériaux utilisés. Avec les appareils actuels, l'épaisseur d'une seule couche varie entre environ 0,1 mm et 0,02 mm. La résolution choisie des données de sortie et l'échelle d'impression utilisée doivent également être prises en compte.

Lors de l’impression 3D, les modèles sont déposés par couches. Différents procédés sont utilisés à cet effet.

  • La poudre appliquée est fondue et solidifiée par un laser.
  • Le matériau d'impression est fondu et appliqué en continu.
  • Les parties d'un bain de plastique sont durcies par exposition à la lumière.


Office fédéral de topographie swisstopo Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern
Tél.
+41 58 469 01 11

E-mail


Domaine compétent

Topographie
Distribution des géodonnées
E-mail

Office fédéral de topographie swisstopo

Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern

Carte

Voir la carte