print preview

Retour Folio


Deux spécialistes sondent le sous-sol

Chez swisstopo, les géologues Eva Kurmann-Matzenauer et Salomè Signer explorent le sous-sol. Elles développent des modèles 3D et créent ainsi des bases de données importantes pour de futures utilisations sous la surface de la Terre.

02.05.2022 | DKW

Creux -du Van

Le sous-sol gagne en importance. Il recèle un potentiel élevé pour l’aménagement du territoire. Les voies de communication et les infrastructures sont enterrées, et les constructions ne sont pas seulement érigées en hauteur, mais également en profondeur. C’est pourquoi, cet espace joue un rôle important dans la géologie nationale, car une utilisation future doit s’appuyer sur des données de base solides.

Les modèles 3D s’y prêtent parfaitement. «Cet instrument permet une interprétation continue du sous-sol et constitue donc un outil important pour la planification de projets», explique Eva Kurmann-Matzenauer, qui développe un modèle 3D détaillé du Jura avec sa collègue Salomè Signer. 

Creux -du Van

Développer la technologie

Les deux géologues se sont spécialisées dans cette méthodologie chez swisstopo. Elles ont déjà joué un rôle important dans le modèle 3D du bassin molassique suisse (GeoMol), qui couvre le Plateau suisse de Genève au lac de Constance. La structure géologique du Jura est toutefois plus complexe que celle du Plateau, en raison de la disposition des couches rocheuses. Les responsables du projet continuent donc à développer la modélisation 3D dans le projet actuel.

Les modèles tridimensionnels sont plus compréhensibles que les cartes géologiques. «Les différentes couches rocheuses et fractures peuvent être clairement identifiées de manière visuelle», explique Eva Kurmann-Matzenauer. Experte en géologie structurale, elle maîtrise ainsi les relations spatiales, les fractures et les mouvements dans le sous-sol. 

Creux -du Van

Rechercher des solutions adaptées

La modélisation géologique en 3D requiert des connaissances techniques pointues, un logiciel adapté et une bonne capacité de représentation tridimensionnelle. Les spécialistes testent pas à pas si les développements réalisés pour une petite zone peuvent être appliqués à une grande surface. «J’aime chercher continuellement de nouvelles solutions et faire preuve de créativité», affirme Salomè Signer. Le projet sur le Jura est actuellement en phase de test, se limitant ainsi à la région entre Sainte-Croix et le Creux du Van. 

Les cartes nationales comme base

Un modèle 3D correspondra plus à la réalité si l’on dispose de suffisamment de données sur l’espace concerné. Plus la modélisation va en profondeur, moins il y a de données disponibles, ce qui laisse une marge d’interprétation. Avec ses produits, swisstopo offre au Service géologique national un point de départ optimal: «Nous utilisons les cartes et les profils de l’Atlas géologique de la Suisse à l’échelle 1:25 000 comme jeu de données principal pour notre travail», explique Salomè Signer. Celui-ci fournit des informations sur le sous-sol et indique les fractures ainsi que les contacts géologiques entre les roches. 

Creux -du Van

Un travail de pionnier

Les deux géologues développent actuellement un concept qui permettra une modélisation uniforme à l’avenir, faisant ainsi figure de pionnières. Il en résulte une structure de base qui sera également à la disposition des bureaux de planification, des spécialistes de l’environnement et des ingénieurs. «L’élaboration de bases pour aménager le territoire dans le sous-sol est actuellement un thème important au sein du Service géologique national», souligne Eva Kurmann-Matzenauer.

Les Alpes devraient constituer la prochaine étape après le Plateau suisse et le Jura. Les modèles 3D vont ouvrir des perspectives concernant l’utilisation intelligente de l’espace souterrain. Ils permettront de réaliser des études de faisabilité détaillées et de peser les intérêts. Même dans le sous-sol, il y a des règles claires à respecter.

Visite du sous-sol

La numérisation ne s’arrête pas au sous-sol. swisstopo crée une valeur ajoutée pour les utilisateurs avec ses modèles géologiques 3D. La représentation tridimensionnelle des couches géologiques situées sous la surface de la Terre peut être consultée et utilisée sur Internet à l’aide d’un visualiseur 3D du sous-sol.


Retour Folio

Office fédéral de topographie swisstopo Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern
Tél.
+41 58 469 01 11

E-mail


Domaine compétent

Communication et Web
E-mail

Office fédéral de topographie swisstopo

Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern

Carte

Voir la carte