print preview

St-Ursanne - Service géologique national / Projet Mont Terri

Le Service géologique national est le dernier domaine à avoir rejoint l’Office fédéral de topographie swisstopo.

  • 1860 Fondation de la «Commission géologique suisse». L’objectif était de publier une carte géologique de la Suisse au 1:100 000.
  • 1965 Fondation des «Archives géologiques suisses» (AGS) dont la mission était de collecter, d’analyser et de mettre à la disposition des utilisateurs des documents géologiques jusqu’alors non publiés.
  • 1985 Fondation du «Service hydrologique et géologique national» (SHGN) avec un nouveau département «Géologie» au sein de l’«Office fédéral de la protection de l’environnement» (OFPE).
  • 2006 Après de nombreux changements, le département «Géologie» est rattaché à l’Office fédéral de topographie swisstopo, tandis que le secteur de l’hydrogéologie reste intégré à l’Office fédéral de l’environnement OFEV.
  • 2007 Pour la première fois, une loi fédérale offre un cadre juridique à la géologie nationale.
  • 2008 «Laboratoire souterrain et dépôts en couches géologiques profondes» (LFGT) et gestion du laboratoire souterrain du Mont Terri établie sur de bonnes bases juridiques.

St. Ursanne
Armoiries de St. Ursanne

Saint-Ursanne est situé à 8 km au sud-est du chef-lieu de district Porrentruy, à 440 m d’altitude. Cette petite ville historique s’étend le long de l’étroite vallée du Doubs, sur la rive droite de la rivière, entre les chaînes du Jura du Lomont au nord et du Clos du Doubs au sud. 

 

Vieille ville
Vue de la vieille ville de St. Ursanne, à gauche le pont sur le Doubs

Le laboratoire souterrain du Mont Terri

Laboratoire souterrain
Niche dans une galerie, un collaborateur de l'équipe de recherche travaille avec un ordinateur portable

Le laboratoire souterrain du Mont Terri se trouve au nord de Saint-Ursanne, dans le canton du Jura. Situé à près de 300 m de profondeur, il est accessible depuis la galerie de sécurité du tunnel autoroutier du Mont Terri sur la Transjurane. Les galeries du laboratoire sont creusées dans la couche d’argile à opalines sur un total de 500 m environ. Après de premières expériences menées en 1996 dans huit petites niches aménagées le long de la galerie de sécurité, une galerie séparée dédiée à la recherche a été creusée en 1998, puis étendue en 2004 et 2008.

Le laboratoire souterrain sert exclusivement à la recherche; il n’est pas question d’y stocker des déchets radioactifs.

Une plate-forme de recherche internationale

Centre de visiteurs
Entrée du centre de visiteurs, drapeaux nationaux des partenaires du projet

L’Office fédéral de topographie swisstopo est l’exploitant du laboratoire souterrain et dirige le projet Mont Terri. Ce projet de recherches souterraines est mené conjointement par quinze organismes de Belgique, d’Allemagne, de France, du Japon, du Canada, d’Espagne, de Suisse et des États-Unis. D’autres pays étudient également la possibilité d’utiliser les roches argileuses comme roches d’accueil pour des dépôts en couches géologiques profondes. Une roche d’accueil est un support géologique dans lequel sont aménagées des galeries de stockage des déchets radioactifs. Au cours de rencontres régulières, les partenaires du projet discutent des résultats des expériences en cours ainsi que de la réalisation et du financement de nouvelles expériences.

Un savoir-faire qui profitera à tous

Le savoir-faire issu du laboratoire souterrain du Mont Terri pourra à l’avenir converger vers d’autres branches de la recherche, par exemple dans le domaine de l’élimination des déchets chimiques ou de l’industrie pétrolière, du stockage du CO2 et de la géothermie profonde.


Office fédéral de topographie swisstopo Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern
Tél.
+41 58 469 01 11

E-mail

Office fédéral de topographie swisstopo

Seftigenstrasse 264
Case postale
3084 Wabern

Carte

Voir la carte